Ski Nautique Handi

loading
Big Buck Bunny
00:00
--
/
--
youtube play
vimeo play

Handi

  • Championnat
    Championnat
  • Coupe de France handisport
    Coupe de France handisport

Le Slalom

Le skieur doit contourner 6 bouées réparties de part et d’autre du chenal de passage du bateau.
Après chaque passage réussi, la vitesse du bateau augmente (jusqu’à 58 km/h pour les hommes et 55 km/h pour les femmes).
Lorsque la vitesse maximale est atteinte, on accroît la difficulté en raccourcissant la corde de traction. Le but est donc de passer le plus de bouées possibles avec la corde la plus courte.

Les figures

Il s’agit de réaliser, au cours de deux parcours d’une durée de 20 secondes chacun, un maximum de figures cotées selon leur difficulté.
Les figures sont effectuées soit corde en main soit corde au pied, au dessus des vagues ou dans le sillage du bateau.

Matériel

Des skis plus courts et plus légers, sans dérive pour mieux tourner.
Cette discipline exige beaucoup d’entraînement et nécessite, en particulier, rythme et bonne coordination.

Le saut

Sauter le plus loin possible ! Discipline spectaculaire, elle fait appel au sang froid et au sens de l’équilibre à la fois sur l’eau et dans les airs.
Pour que la performance soit prise en compte, le skieur ne doit pas chuter à la réception. La vitesse d’arrivée sur le tremplin, l’impulsion et la position durant la phase d’envol conditionnent la performance.
Le skieur, après avoir choisi la vitesse du bateau (au maximum 54 km/h pour les femmes et 57 km/h pour les hommes), a droit à 3 sauts, le plus long étant retenu pour les résultats.

Matériel

Skis spécifiques, plus larges et plus longs, les dérives sont aussi plus souples.
Le saut fait appel (mis à part la technique et la condition physique) à des qualités humaines qualifiées de  » guerrières « , telles la combativité et l’agressivité.
Qualités indispensables pour atteindre un très haut niveau.

Le combiné individuel

Le résultat est obtenu par addition des points correspondants aux performances dans chacune des trois disciplines (slalom, figures, saut).
Ce  » triathlon  » consacre les skieurs les plus complets ayant atteint leur pleine maturité.